contexte

Bienvenue

Sur Istheria, RPG heroic-fantasy issus d'un univers original où de multiples aventures vous attendent.

Liens utiles

Effectifs

• Eryllis: ...
• Ladrinis: ...
• Eclaris: ...
• Prêtresses: ...
• Cavaliers de S.: ...
• Nérozias: ...
• Gélovigiens: ...
• Ascans: ...
• Marins de N.: ...
• Civils: ...

Temps actuel

An 1305 de l'ère obscure

Saison:Enkilil Mois:Mésoa
[Juin/Juillet en temps réel]

Membres du mois

Duscisio
Profil
Fiche


Code par MV/Shoki - Never Utopia



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
:: Admin ::
Messages : 132
Date d'inscription : 25/08/2008
Localisation : tututututu

feuille persos
power:
vie:
0/0  (0/0)
relation:
avatar
:: Admin ::
admin
MessageSujet: contexte   Dim 1 Aoû - 2:00

◈ Contexte ◈



CIMMERIA
Le pays des glaces



La cité de Hellas est toujours mystérieusement menée de façon officieuse par les Prêtresses de Cimmeria, toutefois il semblerait que le Maire se prépare à reprendre enfin ses positions. La rumeur voudrait qu'il eut élevé un petit groupe de dissidents dont les desseins sont encore bien obscurs...

Nouvelles préoccupantes, les rares voyageurs qui partent vers les grandes étendues de glaces content que ces dernières seraient en train de fondre. Bon nombreux de couche de verglas ne tiennent plus sous leur pas, et de nombreux malheurs se virent surpris par une chute mortelle dans les eaux glacées. Prenez donc garde si vous vous aventurez dans ce recoin du pays.

La baie des échoués où repose de nombreuses légendes se voit à nouveau entouré d'un sombre mystère. Il semblerait qu'un énorme serpent des mers aurait pris logis dans les environs, détruisant tous les bateaux se dirigeant dans les environs. L'animal serait d'une extrême agressivité...



NOATHIS
La région forestière



Les autorités d'Hespéria ont mis à prix la tête de certaines femmes brigandes des forêts connus sous le nom des Eryllis. Il semblerait que de fortes primes seraient la récompense à qui pourrait mettre la main sur une de ses dernières, vivantes de préférence. Jugées dangereuses par le royaume, elles seraient châtiés comme des voleuses...

On dit que dans la vallée d'Hillem une étrange créature se baladerait. Immense aux allures cuirassées, on l'a dit terrifiante et si imposante que les animaux eux mêmes se tairaient sur son passage. Les plus courageux qui n'ont pas déguerpis à sa vue et à son cri violent, raconte que la mystérieuse créature chanterait chaque soir une triste complainte, comme un cri déchirant à la lune. Jamais vue aux mêmes endroits, les quelques savants qui se seraient penchés sur la question pense qu'il s'agirait là en réalité un lhurgoyf sous sa vraie forme.

Détails notables : les animaux se montrent d'une grande agressivité. Les meutes se rassemblent, ils attaquent plus que de mesure les voyageurs non préparés. Leur agitation serait un très mauvais présage.



ERIDANIA
Le pays aux milles cultures



Les gorges de Paramis seraient envahis d'oiseaux carnivores ayant un comportement particulièrement virulents qui n'hésitent pas à s'attaquer aux caravanes marchandes. Nombreuses furent les marchandises saccagées poussant alors les commerçants à freiner leur affaire. Cela pourrait avoir des incidences économiques sur le pays.

A Hesperia, les affaires royales vont toujours bon train. Le prince serait officiellement malade au point que les rumeurs disent sa vie en danger. Toutefois, son conseil n'hésite pas à faire taire ses mauvaises paroles. Néanmoins, cela n'est que profit pour l'Intendant qui tente toujours d'étendre son influence dans ce qu'il considère comme sa ville en trempant dans de sombres histoires. On le dirait de mèches avec les Ladrinis, mais aucune preuve à ce jour n'a pu être trouvé.

Tyrhénium la grande ville frontière est sur le point d'organiser de grands jours qui dureront près de 100 jours pour fêter la nouvelle saison chaude. Tous les commerçants seront ouverts, de grandes soirées, des jeux de paris seront ouverts, ainsi que des duels d'armes. Que les plus valeureux viennent à se présenter!



CEBRENIA
Le pays des cités



La cité d'Elusia n'a jamais été plus animée qu'en cette saison. De plus en plus de Yorkas paraissent désireux de retrouver leurs origines mais pour la simple raison que les quatre murs de la grande cité représente un véritable sanctuaire pour ses derniers. En effet, ces derniers temps pour des raisons inexpliquées, les Yorkas seraient anormalement sensibles à les humeurs animales hors des frontières.

Les Sindarins préparent un grand cérémonials dans leur cité, appelant tous les sindarins qui le souhaitent pour entrer en communion avec les leurs ainsi que les esprits qui les entourent. Fête traditionnelle de la belle saison, des jeux artistiques seront organisés autour de thème fleural, ainsi que les mariages que l'on dit toujours de bonnes augures si ils sont célébrés à cette période de l'année.

Les ruines de Taulmaril sont très agités, les pertes humaines sont de plus en plus fréquentes dans la zone. Si on y connaît de grandes forces obscures dans les environs, l'atmosphère y est devenue de plus en plus lourdes... On dit qu'un puissant magicien se trouverait dans les environs et que nombreux sont les Gorgoroths qui se sentent appelés là bas..



PHELGRA
Le continent sombre



Les activités de Mavro Lavini sont étrangement réduites. Il semblerait que les mers agitées donnent du fil à retordre à la Marine Marchande qui revient souvent bredouilles, cela est sans compter également les attaques pirates qui ruinent le commerce.

Quelques prisonniers anciennement échappés ont été à nouveau capturer et amener à Umbriel. Leur châtiment aurait été exemplaire, mais cela n'aurait guère fait renoncer les pauvres bougres encore piégé là bas. Dans tous les cas, la misère persiste à faire des ravages et la petite population des environs comptent une baisse flagrante de natalité et une hausse de mortalité terrifiante.

Les Tunnels du mépris que l'on peut rencontrer dans les souterrains de Ridolbar durent faire face à un terrible éboulement sans que l'on est cependant à déplorer de pertes importantes. D'origines criminelles ou bien naturelles, le mystère reste entier..



ARGYREI
Le pays maudit



Les Eclaris organisent une nouvelle réunion entre confrères comme chaque année afin d'échanger leurs nouvelles connaissances et découvertes pour les inscrire dans de nouveaux ouvrages dans la maison des Erudits à Amaryl. Et si ils représentent la plus grande partie de la petite population de la ville maudite, il semblerait que tout doucement, les anciennes frayeurs des ignorants se tarirent puisque une nouvelle population débarque afin de faire revivre le lieu.

Le volcan persiste à gronder et cracher sa lave depuis plus d'un mois, ses fumées assombrissent le ciel de noirs nuages au point que ni le soleil, ni la lune ne parvint à percer le ciel de leurs rayons.


Dernière édition par admin le Mar 15 Mai - 16:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-graph-calli.forumactif.org
:: Admin ::
Messages : 132
Date d'inscription : 25/08/2008
Localisation : tututututu

feuille persos
power:
vie:
0/0  (0/0)
relation:
avatar
:: Admin ::
admin
MessageSujet: Re: contexte   Mer 2 Fév - 19:20

◈ Contexte 01/08/10 ◈



CIMMERIA
Le pays des glaces



Une curieuse vague de froid vient à frapper violemment le territoire de Cimmeria. Après avoir traversé une courte période de fonte des glaces, voici que la nature n'en fait qu'à sa tête et décida alors de souffler de façon terrible sur tout le pays. Cette baisse soudaine des températures cause de nombreux dégâts sur les quelques troupeaux que les paysans de la cité ont pu élevé, peu de bêtes survivent à ce changement...

Les prêtresses de Cimmeria n'ont jamais été aussi actives, nombreux sont les prêcheurs qui viennent à leur rencontre pour faire des dons à leur temple, et le nombre l'est tout autant pour les pauvres bougres qui tombèrent malades. De son côté, le Maire de la ville tente tant bien que mal de faire face à ces difficultés... en apparence.

Au loin des vallées glacées, les quelques aventureux qui n'ont que peu froid aux yeux racontent qu'un étrange chant s'échappe des grottes de Fellel, une douce mélodie envoûtante. Les plus septiques racontent qu'il ne s'agit que du vent qui s'engouffre dans ses tortueux tunnels, les plus superstitieux prétendent qu'il y aura une créature qui cherche à attirer les voyageurs perdus pour les dévorer.



NOATHIS
La région forestière



Une curieuse maladie semble sévir dans les environs. On raconte que de nombreuses personnes qui traversèrent la forêt reviendraient atteint d'une étrange maladie, mais elle ne semble pas frapper tout le monde. Est-ce qu'il y aurait à craindre une épidémie? D'où provient le mal? Personne ne semble véritablement en connaître la source.

Les animaux qui se montrèrent d'une agressivité certaine la saison dernière semblent avoir retrouvé leur calme. Quelques savants et amoureux des animaux racontent que leur nombre aurait curieusement baissé, mais aucune carcasse n'a jamais été retrouvé. Simple erreur humaine ou bien véritable disparition mystérieuse?

Les pierres de sphènes semblent de plus en plus difficile à trouver, et nombreux sont les pillards qui cherchent à mettre la main dessus. Il semblerait que des attaques sont à noter sur les grandes routes et que l'on met cela sur le dos de celles que l'on nomme les Eryllis. Toutefois, personne ne peut assurer que ce sont bel et bien des femmes qui sont responsables de ses assauts.



ERIDANIA
Le pays aux milles cultures



Le village de Dalma qui eut subi une violente attaque il y a déjà quelques mois semblent avoir pu reprendre des activités normales. Après avoir dû enterré un bon nombre de compagnons, les villageois ont reconstruit la majorité de leurs maisons et replantent leur champs. Ils espèrent pouvoir compter bientôt de nouveaux arrivants afin de ne pas disparaître.

Hesperia se prépare aux grandes festivités des fêtes annuelles. L'intendant s'occupe principalement de la sécurité à venir, alors que le Prince se montre toujours aussi discret. Cela pose d'ailleurs de nombreuses questions sur ses conditions, si ce dernier est toujours apte à rester à son poste et bien entendu : est-ce qu'il est toujours en vie? Est-ce que la royauté cacherait quelque chose? Beaucoup de rumeurs, beaucoup de murmures, mais aucune réponse véridique.

Après avoir fêté pendant près de 100 jours une période de grande folie, le calme revient à la grande cité frontière. Beaucoup se sont enrichis et beaucoup ont énormément perdu. Le grand régent semble toujours aussi populaire malgré une régence particulièrement controversée. Les commerces reprennent des activités plus saines et les parieurs qui n'ont plus un sous en poche semblent freiner leurs ardeurs. Mais on annonce pourtant que le régent Fanel espère organiser des combats de grandes envergures.



CEBRENIA
Le pays des cités



C'est le grand calme près des cités. Les fêtes annuelles s'organisent comme on peut s'y attendre. Canopée se voit fleuris et embaumés par la prochaine saison qui arrivent, de grand banquet, des communions et des prières pour leurs dieux. Les sindarins fêtent la nature en grande pompe.

Elusia revit grâce à l'arrivée de nouveaux congénères mais demeurent néanmoins faibles en nombre. Certains ont même quelques frayeurs pour l'avenir si la cité s'anime de plus en plus : est-ce qu'un dirigeant se distinguera pour les représenter ou bien continueront-ils à tous vivre chacun de leur côté?

De nombreux pèlerins viennent à Cimmerium, en quête de réponse et de sagesse. La cité devient de plus en plus réputer pour son calme et ses bienfaits. Les sylphides eux-mêmes se créent une véritable bonne réputation aux points de fasciner de nombreux curieux. Ces derniers semblent se montrer curieusement plus ouverts aux autres peuples mais beaucoup trouvent se revirement bien énigmatique... peut-être que cela aurait un rapport avec leur chef du conseil Kenian...

Quant à Taulmaril, une vague de brume se serait emparée des ruines, un voile épais à tel point que l'on ne peut plus la distinguer dans le paysage. Les savants ne donnent aucune explication sur ce phénomène météorologique qui se semblent que toucher la ville détruite.



PHELGRA
Le continent sombre



La Marine marchande semble avoir repris une activité normale, mais ce voit également par conséquent particulièrement poursuivi par les pirates qui guettent certaines de leurs compagnons. Ces nouvelles tensions pousseraient même les Marins de Noxis a créé un nouveau conseil afin de limiter les conflits.

La cité souterraine d'Umbriel continue à faire parler d'elle. Il semblerait qu'un lhurgoyf, sous l'emprise de substances étranges, aurait perdu la raison et aurait causer la mort d'un bon nombre de personnes, sans les différencier. Certains cavaliers de Sharna auraient été envoyé pour rétablir l'ordre et exécuter le meurtrier, mais visiblement, personne n'eut réussi à mettre la main sur ce dernier. En attendant, ce violent individu continue à instituer la peur, au point même de faire fuir un bon nombre d'habitants...

Le maire de Ridolbar doit faire face à de nombreuses représailles. Les vols se font plus nombreux, et la famine se creuse. C'est pour toutes ces raisons cumulées que les habitants manifestent leur mécontentement. Réponse rapide, le maire fait vivre à présent la terreur et n'hésite pas à faire appel à ses soldats pour calmer tous ces opposants. Beaucoup de tensions subsistent dans la ville.



ARGYREI
Le pays maudit



Le volcan de Lokram a craché ses laves sur la ville anciennement détruite. A nouveau en feu, c'est une nouvelle catastrophe pour cette cité fantôme. Rejetant des fumées toxiques et étouffantes, il n'est pas bon de passer dans les environs sous peine de voir sa mort particulièrement proche.

De nombreux Eclaris habitant la ville d'Amaryl ont décidé de quitter leur sanctuaire pour partir à la rencontre de leurs prochains. C'est principalement pour étendre leur connaissance mais aussi faire de nouveaux adeptes. Peu nombreux et toujours peu appréciés des religieux, ces savants à qui on reconnaît néanmoins leur sagesse s'ouvrent au monde.

Une grande activité est à noter près des côtes de Pharis. Si la mer n'a pas perdu de son charme avec ces doux horizons, on y rencontre de nombreuses personnes aux actions assez louches. Si on y voit de nombreux bateaux s'y amarrer, on y perçoit aussi des visages nouveaux qui disparaissent en direction des falaises.



EL BAHARI
L'île des échoués



La jungle d'Ilanî est particulièrement vivante ces dernières temps. Les animaux sont en pleine saison des amours, et les mâles se montrent particulièrement agressifs. Que les curieux et les visiteurs évitent de les ennuyer sous peine d'avoir de gros ennuis envers ses derniers à fleur de peau.

Les cascades florissantes voient leurs eaux toujours aussi agréables néanmoins, les chemins qui permettent de les traverser semblent quelque peu branlants. Attention à ceux qui se promènent dans les environs, les chutes des pierres sont monnaie courantes et la vôtre pourrait également survenir.

Les plages de ohons sont recouvertes de débris, des morceaux de bois de vieux navires, des vieilleries de métal rouillé. Il est donc conseillé de faire particulièrement attention si vous veniez à vous promener pied nu. Pour les plus chanceux, vous pourrez sans doute récupérer quelques objets intéressants. Une véritable chasse aux trésors pourrait se voir organiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-graph-calli.forumactif.org
:: Admin ::
Messages : 132
Date d'inscription : 25/08/2008
Localisation : tututututu

feuille persos
power:
vie:
0/0  (0/0)
relation:
avatar
:: Admin ::
admin
MessageSujet: Re: contexte   Mar 15 Mai - 21:06

◈ Contexte 15/05/12 ◈


LE GRAND TOURNANT
Une nouvelle ère commence


Le Grand Tournant. C'est ainsi que l'histoire se souviendrait de ces évènements, c'est ainsi que les Eclaris le nommeraient, le jour où un simple battement d'ailes de papillons fit naître une grande tempête, le jour où tout serait bouleversé. Qui aurait pu croire que l'assassinat de trois hommes provoqueraient autant de remous et bouleverseraient la vie de nombreux citoyens.


I. UNE DECOUVERTE


Le premier homme qui perdit la vie aurait pu s'éteindre dans le plus complet des anonymats s'il n'avait pas été un puissant Cavalier de Sharna. Ivan Mackori, grand gorgoroth de son ordre, fut retrouvé éventré et dépourvu de sa tête dans l'insondable vallée de Hillem, grande terre des Eryllis. Comme si cela ne fut assez, les chasseurs et les promeneurs de Noathis retrouvèrent même dans les environs de ce meurtre, d’innombrables cadavres d'animaux ayant subi un sort tout aussi inhumain. Les premières théories furent que les femmes sauvages de la forêt étaient responsables jusqu'à ce que des rumeurs sur une étrange créature rôdant s'étendent... Mais qui aurait pu deviner la vérité qui se cachait derrière? Seuls les hommes et les femmes qui partirent en quête de réponses deviendraient les témoins de ce qui fut oublié de l'histoire.

En effet, un petit groupe tentèrent d'enquêter afin de comprendre les vérités qui se cachaient derrière l'assassinat du cavalier et l'un d'entre eux le paya de sa vie. Alors qu'ils tentèrent de comprendre les quelques indices que le défunt avait laissé derrière lui concernant le piège qui lui fut tendu, ils firent face à un homme se prénommant Gorvack jusqu'à ce qu'éclata une confrontation violente qui faillit avoir raison de chacun d'entre eux... mais ce qu'ils apprirent fut d'autant plus surprenant. Gorvack, qui ne cacha pas être celui qui ôta la vie à Ivan, déclara appartenir à une race oubliée que le peuple Sylphide avait tenté d'éradiquer il y avait plus d'un millénaire, et qui avait cacher ses frères au quatre coins du monde : les Syliméas. Aujourd'hui libéré, promettant alors que son peuple finirait par renaître, il mourut après avoir mené un combat acharné et sanguinaire, empli de vengeance. Toutefois, il laissa derrière lui de nombreuses questions : Combien existait-il de Syliméas? Mais existait-il vraiment d'autres personnes comme Gorvack? Pourquoi Ivan avait été amené à ouvrir le lieu où il fut scellé? Qui se cachait derrière leur re-découverte? Comment serait accueilli dans ce nouveau monde les prochains Syliméas si tentaient qu'il y en eu? Et que projetteraient-ils une fois qu'ils referont surface? Il n'y avait que l'avenir qui pourrait le dire... mais leur venue pourrait changer bien des choses...

II. UN CHANGEMENT
Le second homme à avoir perdu la vie ne fut autre que Dreak, le maire de la grande capitale d'Eridania, retrouvé assassiné dans ses propres quartiers sans que personne ne s'en rendit compte. Cette perte provoqua stupeur et angoisse au sein de la population et poussa le Prince Thimotée à faire en sorte que des réponses soient rapidement retrouvées. On découvrit de nombreux indices, que l'on comprit avoir été placé volontairement devant les yeux mais qu'il fut difficile à interpréter. Dérogeant à toutes les règles, le Prince permit alors au public, son peuple bien aimé, à aider à trouver les coupables. Une enquête extraordinaire fut alors menée par des hommes et des femmes désirant connaître les dessous de l'affaire. Mais savaient-ils tous où ils mirent les pieds?
Il en découla alors une multitude de découvertes qui ne pourraient dorer le blason du Maire défunt. On comprit rapidement qu'il possédait un cœur corrompu et qu'il avait aidé un homme mystérieux à faire des recherches étranges sur l'Histoire d'Istheria, des recherches qui ne paraissaient n'avoir ni queue ni tête... mais des investigations assez troublantes pour qu'il soit nécessaire de mettre à mort ceux qui avaient contribué à les mener à bien. Toutefois, cela semblait aussi suivre un autre fil conducteur qui mena directement à un nouvel homme, une autre tête qui avait été impliqué : Kodran, Maire de Ridolbar. Le jeu de piste qui avait été laissé par l'assassin fit rapidement comprendre à ses enquêteurs que ce dernier pouvait être en danger... mais ils arrivèrent trop tard. Un homme se tenait déjà sur la dépouille encore chaude du Maire de la célèbre ville corrompue, un homme cachant ses traits sous une multitude de bandages, un homme dont le sourire laissa présager sa folie : Torenheim. Il se rendit sans aucune résistance, sans aucune explication, si ce n'était une étrange satisfaction sur son visage.

Le peuple réclama alors justice et le coupable fut emmené à Hesperia pour subir son jugement, face à ceux qu'il avait offensé, face à ceux qui l'accusait mais aussi face au Prince héritier, brillant d'une aura légèrement changé. Ce fut d'ailleurs de lui que naquit la surprise et l'annonce du changement politique qui s'annoncerait. Faisant preuve d'un grand charisme, Timothée annonça qu'il reprenait le titre qui lui était dû : il serait Roi et il rendrait l'éclat d'antan de son pays. Ce fut avec tout autant de flamboyance qu'il prononça ces premiers vœux : rendre justice et sécurité à son royaume. Il condamna l'homme appelé Torenheim à croupir à vie dans la plus sombre des geôles d'Umbriel, avec l'espérance de pouvoir lui délier la langue sur ses actions. Mais afin de faire également justice au Cavalier de Sharna mort à Noathis et de conserver de bonnes relations diplomatiques avec Phelgra, il déclara les Eryllis - qui avaient été soupçonnées - comme étant ennemie de la nation, ne pouvant soustraire la mort de Ivan à un homme qui prétendait appartenir à une race dont on ne possédait la moindre preuve d'existence. Dés à présent, quiconque attraperait une Eryllis se verrait justement récompensé par le Royaume d'Eridania. Il en serait de même pour la célèbre guilde des Ladrinis, ainsi que les Nérozias, qui mettent en danger la vie des honnêtes citoyens. Ce fut donc sous ce nouvel étendard qu'Eridania prit un nouveau visage.


Comment le reste du monde accepterait-il ces changements? Est-ce qu'il se formerait de nouvelles alliances? Est-ce que de nouveaux ennemis feraient leur apparition ou de sombres vérités éclateraient au grand jour? L'avenir ne semble ne pouvoir que s'assombrir....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-graph-calli.forumactif.org
:: Admin ::
Messages : 132
Date d'inscription : 25/08/2008
Localisation : tututututu

feuille persos
power:
vie:
0/0  (0/0)
relation:
avatar
:: Admin ::
admin
MessageSujet: Re: contexte   Jeu 21 Fév - 4:02

◈ Contexte ◈


LE MONDE D'AUJOURD'HUI
C'est dans le présent que nous avançons...
De la légende naquit l'histoire, une histoire qu'il est encore difficile de cerner pour les jeunes âmes de ce monde. Où est la vérité? Par où naquit le trouble qui gouverne le monde? Si encore aujourd'hui il reste beaucoup à découvrir, Istheria se dessine autour de la tragédie depuis des siècles.

Si les croyants pensent le monde avec le regard des dieux, les archives et les mémoires l'expliquent par les souvenirs de ceux qui survécurent. Et si le malheur n'était que le résultat de l'arrogance des Hommes? Peut-être était-ce cela qui pourrait expliquer la violence de la guerre de Taulmaril qui mit fin à toute une époque. Il fallut bien des années à Istheria pour retrouver un nouveau visage, mais si ce n'était que le début?


I. UNE ÈRE DE FÉLICITÉ...
Voilà maintenant près d'un siècle que les immenses royaumes d'Istheria vivent une période de félicité bien méritée. Après avoir essuyé de nombreux conflits successifs et une longue période de désenchantement depuis la guerre de Taulmaril, les divers peuples de Cimmeria, Noathis, Eridania, Cebrenia, Phelgra et Argyrei ont pris le temps de relever la tête et se forgent à présent une nouvelle vie. C'est donc dans ce contexte de paix qui semble étonnamment fraîchement acquise que chacun essaie de reprendre le fil de son existence, pansant les blessures d'un passé craquelé par la violence.

Chaque nation se voue donc à retrouver leur magnificence d'autrefois, Cimmeria la première, dont l'histoire ne retiendra que sa faute et sa trahison dans la guerre de Taulmaril. Centré principalement sur son unique cité, Hellas, le pays de la glace revit peu à peu grâce à la présence de leurs célèbres prêtresses qui jouissent d'une réputation altruiste fameuse auprès de tous. Souhaitant aujourd'hui devenir exemplaire, les Cimmeriens s'efforcent à mettre en avant leurs talents artistiques et leur sens des affaires maritimes. Pays aujourd'hui démocratique, l'armée qu'il possède n'a pour but principal que d'assurer la sécurité de territoire.

Autre nation entachée par des actes sanglants, Phelgra, le continent noir, semble mener une existence tranquille même si il lui est difficile de se relever. En effet, sa mauvaise réputation et le dictat imposé par les célèbres Cavaliers de Sharna en font un pays craint qui possède peu de soutien. Pourtant, nombreux sont les efforts de ces derniers qui s'ouvrent aujourd'hui au reste du monde : Mavro Limani est devenu le principal centre maritime d'Istheria et fait la richesse de Phelgra: Umbriel, devenue une ville pénitencière, a permis la création de liens internationaux en accueillant dans ses geôles les criminels du monde entier pour assurer la sécurité des autres gouvernements... Le temps aura peut-être raison des mauvaises opinions de cette patrie au sombre passé.

Si il eut existé un centre du monde, il se situerait aujourd'hui à Eridania. Il s'agit de la nation la plus prospère qui soit. Si par le passé, Hesperia eut beaucoup perdu d'un point de vue économique et possédait une monarchie très controversée, ces tensions semblent oubliées. En effet, la Grande Capitale est devenue un lieu de rencontres et d'échanges prisés : pour ses arts, son économie, ses deux forces militaires, royales et citoyennes, ainsi que sa culture. Unique nation jouissant d'une monarchie constitutionnelle, elle attire autant les nobles que les populations les plus modestes qui nourrissent quelques rêves de gloire et de réussite sociale. Néanmoins, la plaque tournante du pays se trouve et demeure Tyrhénium. Ayant acquis une indépendance politique et territoriale il y a des décennies, cette ville aux bords des frontières du royaume a su tirer son épingle du jeu et devenir la cité la plus riche de tout Istheria.

Il faut, néanmoins, ne pas oublier le pays ancestral où sont nés les plus grandes civilisations : Cebrenia. En effet, les cités de Canopée, grand royaume sindarin, et Cimmerium, grand royaume sylphide, n'ont rien à envier aux autres nations. Si les pierres qui constituent leur cité sont antiques, elles n'en ont pas moins sauvegardés leur population depuis des générations et confèrent aujourd'hui à ses habitants, un lieu de plénitude qui peut être aisément jalousé. Malheureusement, cette chance n'a pas touché de sa grâce Elusia, la cité de l'eau. Les conflits d'antan ont fini par éteindre la vie de la belle cité, qui a été en partie désertée par sa population Yorkas et s'abandonne à la nature, ainsi qu'à de rares irréductibles habitants. Pourtant, pied de nez au temps, ses murs sont toujours droitement érigés et semblent toujours désirer résister. La seule zone d'ombre qui recouvre ce pays demeure Taulmaril, la grande cité déchue, où aucune vie n'a pu reprendre depuis la guerre, il y a maintenant près de cinq cents ans.

La félicité touche aussi les continents les plus sauvages et les plus difficiles. Noathis, grand territoire dominé par la nature, semble se laisser doucement bercer. Argyrei, qui fut malheureusement bien trop souvent frappé par la malchance, retrouve son calme et laisse entrevoir la possibilité d'une nouvelle reconquête. Quand à l'île de El Bahari, découverte il y a peu, laisse entrevoir de belles possibilités d'exploration et de nouveauté pour qui se risquerait à vouloir la connaître.

II. ... MAIS LE DÉBUT D'UNE PAGE SOMBRE
Si l'on s'en tient uniquement aux apparences et à une vue d'ensemble, Istheria semble être un monde où il y fait bon vivre. Malheureusement, les choses sont bien loin d'être aussi enviables car ce qui porte l'apparat d'une rêve pourrait n'être qu'une énième chimère. Derrière les beaux sourires se cachent de nombreux loups qui n'attendent que le moment opportuns pour faire tomber le masque, et peut-être que ce jour pourrait se montrer bien plus vite que ce que l'on pourrait espérer.

En effet, si le pardon semble bel et bien consommé par toutes les civilisations, il ne l'est pas dans les détails. La nation qui semble d'ailleurs en faire principalement les frais n'en est pas moins Phelgra. Beaucoup de rumeurs circulent, notamment sur les desseins des Cavaliers de Sharna dont le pouvoir va en grandissant. Si officiellement, ils ne gouvernent que la ville de Thémisto, il est de notoriété publique qu'ils possèdent une autorité sur tout le continent. Corruption, violence, création d'alliance avec des groupuscules dont on ne connaît le nom, leur population crie famine et injustice mais semble finir par nier leurs propres revendications. Est-ce que les Cavaliers de Sharna se préparent à quelque chose ou ne sont-ils que des victimes de mauvais qu'en-dira-t-on?

Mais les langues se délient aussi au sein des autres pays. Et si la corruption salissait aujourd'hui la grandeur d'Istheria? Tyrhénium, grand pôle commercial, est principalement gouverné par l'argent, et c'est ce même argent qui permet de fermer les yeux sur des actes répréhensibles. Recherché pour crime ou vente illégale? Qu'importe si votre bourse est pleine. Le rêve et la liberté appartiennent à ceux qui en possèdent les moyens. Toutefois, si le manque d'honneur ne semble poser aucune gêne à la régence de la ville frontière, cela n'est pas le cas d'Hesperia. Pourtant, la capitale ne serait pas épargnée, et les on-dit parlent de commanditaire de meurtres, de push politique et même de conquête sur les pays voisins. Les tensions sont nombreuses, mais personne ne sait où en sont les origines. Devrait-on alors craindre de nouveaux conflits?

Les groupuscules se multiplient et des clans nouveaux, comme anciens, naissent, donc beaucoup sont hors-la-loi. Parmi les plus célèbres résident la guilde de voleurs et assassins nommé Ladrinis. On prétend que leur rangs s'agrandissent mais aussi que les hautes-sphères feraient appel à eux. Parmi les autres groupes gênants se trouvent les Dames de la forêt, les Eryllis. Sauvages et refusant toutes alliances avec n'importe quel gouvernement, ces dernières vivent sur le territoire de Noathis. Seul problème, le pays forestier se trouve être l'un des principaux gisements de pierre de sphène, mais les amazones en empêchent la moindre exploitation depuis des années. Parmi les autres castes incommodantes, on entend également parler des Nérozias, groupe grandissant par ses idées utopistes, des individus extrêmes et anarchistes désirant l'annihilation de tous les gouvernements actuels pour gagner une liberté totale.

Le peuple se perd et ne sait plus qui vers se tourner, et même dans cette débâcle, nombreux sont ceux qui profitent des troubles naissants. Les Gélovigiens, caste religieuse, dont le fanatisme reconnu avaient causé sa fin, semblent retrouver de son galon ainsi que de nouveaux partisans. L'Ordre d'Oris, ancien groupe justicier, qui brillait sous l'étendard de Taulmaril, a retrouvé de son pareil et désire redoré son blason, sali par la honte. Eclaris, Prêtresses de Cimmeria, Marins de Noxis, Ascans, Cavaliers de Sharna... tous s'en exception se font à nouveau connaître et se retrouvent mêler à des histoires dont un voile sombre les recouvre.

Si naïvement Istheria se croyait remis de son passé de bien peu de gloire, ce dernier la rattrape. Pourtant, l'optimisme n'en est pas moins permis car au cours de l'histoire, nombreux sont les héros qui sont nés et qui ont changé bien des évènements dramatiques ou bien heureux. Alors, pourquoi ne pas croire qu'en cette ère de félicité, il sera forgé des êtres qui changeront la face du monde?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-graph-calli.forumactif.org

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: contexte   

Revenir en haut Aller en bas
 
contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Test de graphisme :: InitiumTitre :: ♦ le titre ♦-
Sauter vers:  

(c) ISTHERIA RENAISSANCE | Reproduction Interdite !